Qu’est-ce qu’un adolescent qui va mal ?

L’établissement reçoit des adolescents présentant des difficultés psychologiques entraînant un dysfonctionnement familial, social et/ou scolaire. Ces adolescents n’ont, le plus souvent, jamais eu de contact avec des services de soins.

Par l’intermédiaire de la consultation spécialisée, le médecin psychiatre pourra recevoir les adolescents, accompagnés ou non de leurs parents.

Le centre peut recevoir tout adolescent qui exprime une souffrance psychologique.

Rappelons qu’un adolescent va mal quand :

  • il se plaint fréquemment de troubles somatiques (maux de tête, de ventre),
  • que son poids varie beaucoup - en relation avec une alimentation trop restrictive ou excessive,
  • qu’il consomme de l’alcool, des drogues,
  • qu’il passe tout son temps sur son ordinateur,
  • qu’il s’isole dans sa chambre ou au contraire qu’il sort trop fréquemment,
  • qu’il évite les contacts avec les autres,
  • qu’il est irritable, violent, tyran en famille,
  • qu’il cherche à se suicider ou se mutiler,
  • qu’il fugue, qu’il ne va plus à l’école ou n’y fait plus rien.

Il s’agit en fait de comportements « normaux », mais qui deviennent inquiétants dès lors qu’ils ont des proportions trop envahissantes, dans
un sens ou dans l’autre (observés à outrance ou au contraire restriction excessive : ascétisme poussé à l’extrême).

Ces signes sont des appels, des indices initiaux qui doivent donner lieu à une réaction et une investigation.